Home > Dossier  
 
 
     
 
 

Les touristes chinois fuient les chaleurs de l'été... en Afrique

 

 

« Beaucoup de gens pensent qu'en ce moment il fait affreusement chaud en Afrique. Mais quand nous sommes arrivés au Kenya, quel choc pour nous ! Non seulement il ne faisait pas chaud du tout, mais au contraire il faisait même frais. Aller en Afrique pour fuir les chaleurs de l'été, ça n'a rien d'une "galéjade" ».

Ne supportant pas des températures élevées dignes de celles d'un four comme celles du Hunan à cette époque de l'année, Yang Fan, originaire du Guangxi, et quatre amis ont décidé d'aller à l'étranger cet été, n'oubliant bien sur pas à cette occasion de donner des nouvelles de leur périple à leur cercle d'amis sur Wechat.

Depuis cet été, la plupart des régions de la Chine ont déclenché des alertes à la canicule, la température maximale dans certaines régions dépassant parfois, dans certains endroits, plus de 40 degrés Celsius. Pour les touristes chinois incapables de supporter des températures aussi élevées, une seule solution : partir à l'étranger pour fuir les chaleurs estivales.

L'Institut de recherche sur le tourisme de Chine et Ctrip, la plus grande agence de voyages en ligne et plus grand fournisseur de services de voyage à l'étranger de Chine, ont récemment publié ensemble un rapport de recherche basé sur des mégadonnées (big data), intitulé « Rapport de prévision des voyages d'été 2018 », montrant que les chaleurs estivales sont devenues, chez les touristes chinois, le principal motif pour aller voyager à l'étranger l'été.

Notre journaliste s'est rendu dans un certain nombre d'agences de voyages à Changsha, capitale de la province du Hunan, et y a appris que la période allant des mois de juin à septembre est le pic de la saison des voyages d'été à l'étranger. Les destinations à l'étranger les plus populaires auprès des touristes chinois à cette époque sont les pays insulaires de l'Asie du Sud-est et les pays de l'hémisphère Sud. De même, le tourisme hors saison est particulièrement apprécié, et l'Afrique est devenue un véritable « outsider surprise » pour les touristes chinois en été.

« Il fait trop chaud ! A la maison, la climatisation n'a pas arrêté pendant toute la journée, j'ai donc décidé de prendre à l'avance mes congés annuels d'été et de partir à l'étranger pour éviter la chaleur », a dit Zhou Bin, de Changsha. Il travaille dans une une entreprise de construction prévoit de partir voyager en Afrique avec ses enfants pour découvrir le monde animal.

D'autres touristes chinois avec des ressources financières limitées ont choisi de rester dans le pays, allant dans le Gansu, le Qinghai, le Ningxia, la Mongolie intérieure ou d'autres endroits de Chine avec des températures estivales plus basses, pour profiter d'un air frais.

Selon Jing Shang, responsable des voyages à l'étranger dans une agence de voyages du Hunan, pendant les vacances estivales, les étudiants et leurs familles fournissent les gros bataillons des touristes. En conséquence, de nombreuses agences de voyages et fournisseurs de services de voyage ont introduit toute une variété de produits de voyage d'été.

A Changsha, une grande agence de voyages a non seulement publié le top dix 2018 des meilleures destinations d'été à l'étranger, mais elle s'est aussi alliée avec une agence de voyages de Shanghai pour affréter des trains et des avions spéciaux pour des voyages d'été. Cette année, le nombre de touristes chinois partis en Afrique pendant l'été a été le double des années précédentes.

Selon le « Rapport annuel sur développement du tourisme chinois à l'étranger 2018 » publie le 27 juin par l'Académie chinoise du tourisme, lors des cinq prochaines années, le marché du tourisme chinois à l'étranger devrait afficher un taux de croissance annuel composé d'environ 5% ; d'ici 2020, 157 millions de touristes chinois devraient quitter leur pays chaque année pour aller voyager.

« La croissance économique est le principal facteur de l'augmentation du nombre de touristes chinois à l'étranger ». D'après Guo Xiangmin, qui travaille depuis longtemps dans l'industrie du tourisme du Hunan, du point de vue du comportement des consommateurs, en matière de destinations, les touristes chinois préfèrent par dessus tout celles qui leur permettent d'échapper à la chaleur, mais aussi au froid.
 



Source : le Quotidien du Peuple en ligne
Mis à jour le 16-7-2018

 

 
     
     
     
     
 
     
 
     
     
     
 

Office National du Tourisme de Chine
15, Rue de Berri 75008 Paris France - Tél.: 01 56 59 10 10 - Fax: 01 53 75 32 88

Copyright © 2003-2018, Tous Droits Réservés