Home > Actualité  
 
 
     
 
 

Les régions françaises cherchent à séduire les Chinois à la CIIE

 


Bien que les consommateurs chinois voyagent de plus en plus souvent, avec Paris comme l'une de leurs destinations européennes préférées, il s'avère tout de même que beaucoup ignorent encore ce petit morceau idyllique de France qui ne se trouve pas vraiment en France - la Réunion.

Située à quelque 9 000 kilomètres de Paris, l'île de la Réunion se situe à l'est de Madagascar, dans l'océan Indien. C'est un département d'outre-mer dont la préfecture est Saint-Denis.

Selon Jean-Pierre Legras, directeur des affaires économiques de la Réunion, l'île n'accueille que 3 000 touristes chinois chaque année. M. Legras, qui a assisté le 6 novembre au séminaire « Choisissez la France » qui s'est tenu en marge de la CIIE, espère augmenter ce chiffre lors des débuts de sa région à l'exposition cette année.

« Tous les touristes chinois qui ont visité notre île ont déclaré que la Réunion les avait vraiment surpris. Ils ne s'attendaient jamais à trouver une si belle île française proche de l'Afrique », a joyeusement dit M. Legras, ajoutant que « La Réunion offre aux voyageurs chinois une expérience unique d'une France qui n'est pas en France, et comme nous sommes situés sous les tropiques, le climat est idéal pour voyager à tout moment de l'année ».

M. Legras a également souligné que contrairement à de nombreuses autres endroits de la France qui exigent un visa pour les touristes chinois, ceux qui viennent à la Réunion pour une durée de 15 jours ou moins n'en ont pas besoin. Une autre raison de visiter l'île est, a-t-il souligné, sa population multiculturelle qui est un creuset de personnes issues des cultures africaine, asiatique et européenne.

L'agence de promotion de la Provence, également très prisée des touristes chinois en raison de ses célèbres champs de lavande, était également présente au séminaire « Choisissez la France ».

Cependant, la majorité des entreprises de la région participant à la CIIE ne sont pas liées au secteur du voyage. Selon Philippe Stefanini, directeur général de Provence Promotion, les offres de la Provence à la CIIE cette année comprennent des bateaux à moteur, des fournitures chimiques pour les écrans et les batteries de téléphones intelligents, ainsi que des innovations de haute technologie.

« Aujourd'hui, la France et la Chine partagent les mêmes objectifs en développant des produits et des procédés plus respectueux de l'environnement. Nous savons que les entreprises chinoises sont disposées à investir dans des solutions innovantes, et c'est pourquoi la France, réputée pour son innovation, est là pour offrir ses services. Nous sommes sur la même longueur d'onde que nos homologues chinois », a-t-il déclaré.

M. Stefanini a également noté que la présence de la Provence à l'exposition inaugurale de l'année dernière s'était révélée fructueuse. Quelques semaines à peine après la fin de l'événement, l'organisme de promotion a réussi à inviter plusieurs constructeurs chinois de voitures électriques à découvrir les offres de la Provence dans ce secteur.

Laurent Dubosc, responsable des activités de développement de réseau à l'aéroport Marseille-Provence, a pour sa part ajouté que l'aéroport international était en discussion avec des compagnies aériennes chinoises afin d'établir un vol direct entre les villes chinoises et Marseille, la plus grande ville de Provence. Ce pôle aéronautique français va également chercher à commercialiser ses solutions de fret et de logistique lors de la CIIE.

 

 

Source: le Quotidien du Peuple en ligne
Mis à jour le 12-11-2019

 

 
     
     
     
     
 
     
 
     
     
     
 

Office National du Tourisme de Chine à Paris
15, Rue de Berri 75008 Paris France - Tél.: 01 56 59 10 10 - Fax: 01 53 75 32 88

Copyright © 2003-2019, Tous Droits Réservés